Stéphane Lévin

Stéphane Lévin est né au Cameroun sur une exploitation de café au contact d’une nature insolite et développe très jeune son goût pour l’Aventure. Licencié en géologie appliquée, passionné par le Voyage et l’Aventure, il participe en 1985 à l’émission de TF1 “Les Enigmes du bout du Monde”.

2009


Le film “Voyageurs des Fleuves” (réalisation Stéphane Lévin et Florence Pradalier) a été primé au Festival International du Film Scientifique de Paris 2009.

2006
2007
2008


Stéphane Lévin crée “Voyageurs des Sciences”, un programme scientifique, technique et pédagogique, qui pour la première fois en France, permet à six jeunes lycéens aventuriers de vivre en parallèle de leur scolarité, la préparation (physique, technique et scientifique) et la réalisation d’une authentique expédition dans un environnement exceptionnel. Trois expéditions sont organisées avec des lycéens, pour réaliser des expérimentations scientifiques et pédagogiques, tester du matériel lié à la recherche spatiale, effectuer des prélèvements pour ramener des résultats, témoigner sur les effets du réchauffement climatique et le rôle que jouent les hommes dans les processus de transformation de leur environnement.

Novembre 2005
à Mars 2006


Mission “Nanook 2005-2006” au Groenland et Nunavut : il a réalisé un reportage photographique sur le milieu arctique (banquise, icebergs, ours polaires) dans le cadre d’un projet scientifique et pédagogique centré sur l’observation de la terre et le réchauffement climatique en partenariat avec INFOTERRA.
> Voir Photos

Février
à Mai 2005


Mission “WISE 2005” : il a été le photographe d’une nouvelle simulation de vol spatial de longue durée, WISE 2005, co-organisée par les agences spatiales européennes (ESA), française (CNES), canadienne (CSA) et américaine (NASA).
> Photos consultables sur les sites des agences spatiales

Octobre 2002
à Février 2003


“Seul dans la nuit polaire”
Hivernage en solitaire dans des conditions extrêmes de survie, dans le haut arctique canadien : 121 jours d’isolement, dont 106 jours sans soleil et 60 jours d’obscurité totale…

Pendant 18 mois, il se prépare, physiquement et psychologiquement. “Cette expérience doit servir à quelque chose…”. Elle est menée au profit de la Science : résistance physiologique à des conditions extrêmes de survie, effets du froid et de l’obscurité sur la vision et le sommeil, régime nutritionnel spécifique. Elle est suivie et soutenue par l’Agence Spatiale Européenne, des médecins spécialistes de la gestion du stress, du sommeil, de la vision et de la nutrition.

En octobre 2002, Stéphane installe son camp de base en plein désert de glace à 100 Km d’un village inuit (75°N-094W). Seul avec ses deux chiens, en autonomie totale avec 800 kg de matériel et une éolienne qui lui permet de communiquer, il subit des froids de – 46 °C sous abri à – 75 °C par temps de blizzard, l’obscurité permanente, l’isolement, la peur de l’ours… Malgré des gelures à un doigt qu’il opère lui-même, les problèmes de communication dus au gel de son éolienne, les chiens pris dans la glace, la tempête qui anéantira sa “cabane-igloo”, il sort vainqueur de cette expérience.

Avril
à Mai 2001


Il réalise un raid de 450km à ski et traîneau en autonomie totale sur la banquise arctique vers le Pôle Nord Magnétique (80°N-106W).

1985
à Mai 2001


Il parcourt le monde : Bassin méditerranéen, Afrique, Polynésie, Asie, Caraïbes, Amazonie, Arctique comme directeur de croisière et responsable de la conception de circuits touristiques d’exception. Parallèlement à ces activités, il obtient des brevets en parachutisme, parapente, deltaplane, plongée sous marine.

http://www.stephanelevin.com/